L’IPSC ou International Practical Shooting Confederation est un sport de tir dynamique d’origine américaine. En effet, sa pratique remonte en 1976 aux Etats-Unis. L’IPSC consiste à parcourir des « stages » pendant lesquels le tireur sportif effectue des tirs en mouvement et dynamique. Pour sortir vainqueur, le tireur doit faire preuve de précision, de puissance et de vitesse d’où le motto latin « Diligentia, Vis, Celeritas » ou DVC présent sur le drapeau . Afin d’éviter les pénalités, il est également indispensable de respecter des règles de sécuritéCependant, un équipement performant est nécessaire pour atteindre un bon niveau dans ce sport. Ainsi, Les équipements Double Alpha Academy sont les plus réputés dans ce domaine.

Les disciplines et Divisions de l’IPSC

L’IPSC comporte trois disciplines principales en fonction du type d’arme utilisé :

  • Handgun (pistolet)
  • Rifle (fusil)
  • Shotgun (fusil à pompe)

Chaque discipline est partitionnée en plusieurs divisions différenciées via les classes d’armes et d’autres critères d’ordre technique. La discipline « Handgun » par exemple contient les divisions suivantes :

  • Classic
  • Production
  • Standard
  • Open
  • Revolver

En outre, chaque division est régie par des règles différentes quant aux spécifications de l’arme ou des munitions autorisées. Toutefois, des informations détaillées se trouvent sur le site officiel de l’IPSC (www.ipsc.org/rules/divlistP.php).

Comment se déroule un match International Practical Shooting Confederation ?

Un match IPSC comporte des « stages » ou parcours de tir durant lesquels le tireur doit atteindre des cibles en carton et/ou en métal, fixes et/ou mobiles. Le nombre de coups par stage et la distance des cibles peut grandement varié d’un stage à l’autre. A la fin de tous les stages, le match prend fin Par conséquent, le compétiteur obtient des points par stages en fonction des zones touchées sur les cibles (3 zones de tir) et du temps écoulé. Le gagnant est, donc, celui qui a le nombre de point le plus élevé. Il s’agit là, alors d’un sport contre la montre qui nécessite une précision et une rapidité remarquable. Cependant, pour arriver en première place, le vainqueur n’est pas obligé de remporter tous les stages. Rares sont les compétiteurs, même les plus aiguisés, à gagner plusieurs stages d’affilés.

Lors d’un stage IPSC, le tireur doit engager chaque cible en carton au minimum deux fois et les cibles en métal une fois. Les zones de tir de la cible IPSC carton sont les zones A, C et D. Les deux meilleurs impact sont pris en compte et rapportent chacun le nombre de points suivant en fonction du facteur de puissance :

ZoneFacteur de puissance MinorFacteur de puissance Major
A55
C34
D12

Le facteur de puissance est une mesure de la force exercée par le tir sur le tireur ou plus simplement dit il s’agit du recul ressenti. Il se mesure en newton secondes (kg * m/s) ou chez nos amis américains en kilo pieds de grain par seconde (kgr * ft/s).

Facteur de puissance = masse de l’ogive * vitesse

Pour une ogive de 9X19 (9mm Luger) de 8 grammes (124 grain) et d’une vitesse de 360 m/s (1181 ft/s), le facteur de puissance est le suivant:

8 * 360 / 1000 = 2.88 kg*m/s

ou alors

124*1181 / 1000 = 146.4 kgr * ft/s

Un facteur de puissance Minor est de minimum 125 kgr * ft/s pour l’ensemble des divisions Handgun. Une arme en 9mm est donc suffisante. Un facteur Major est de 160 pour la division Open et de 170 pour les divisions Standard, Classic et Revolver. La division Production ne fait quant à elle pas la distinction et n’exige que le facteur de puissance minimum de 125.

Comme l’IPSC est un sport de compétition, alors la participation aux matchs se classe par niveau/level et obéit à des réglementations d’envergures Internationales. Lorsque le match se déroule à l’échelle d’un Club, il est classé level I. Tandis qu’un match level II oppose les membres de différents clubs ou s’effectue au niveau régional. Il est considéré level III quand la compétition prend une envergure nationale voire internationale. Les matchs IPSC de level IV se réalisent dans le cadre de championnat continental et level V dans le cas d’un championnat du Monde.

Comment réussir ses tirs en IPSC ?

Le sportif IPSC se doit de maîtriser les principes fondamentaux du tir pour devenir le meilleur shooter. Tout d’abord, le compétiteur doit veiller à bien tenir son arme de poing ou d’épaule. Cette prise en main garantie en effet la stabilité et la précision au moment des tirs. Le tireur sportif doit également travailler sa prise de visée ainsi que le départ du coup. La pression de la détente doit en effet être exercé sans impacter l’alignement des organes de visées avec la cible.

Sources :

https://ipsc.org
https://www.amistireurs.com/ipsc/ipsc-les-principes-fondamentaux/

1 Comment

  • Gemma
    Posted 21/09/2021 23:17

    Indihome Jakarta Timur sekarang datang dengan service pasang jaringan Indihome lewat
    cara online, anda tak perlu hadir ke kantor indihome buat kerjakan register penempatan indihome.
    Ini sebagai wujud pelayanan digital paling depan dari Indihome
    Jakarta Timur buat membantu orang Jakarta Timur yang mau nikmati jaringan internet cepat
    indihome. Dengan memanfaatkan Technologi Fiber Optik, kami menjajakan beberapa service paket internet seperti Singgel Play, Dual Play namun juga Triple Play.
    Terkecuali itu kami pun tawarkan beberapa Add On Favorit buat anda rasakan dengan keluarga.

    Also visit my blog sink drain pipe size

Leave a comment